Camille a 17 ans. Elle est l’avant dernière d’une famille de six enfants, enfin 7 avant de perdre son frère ainé décédé au service militaire (elle n’avait alors que 6 ans). Elle vit dans une maison à rennes, la cité SNCF. C’est une famille somme toute banale, avec cependant un deuil à porter, et par conséquent, des émotions non partagées. Ils ne sont pas très démonstratifs, putôt tranquilles, et sages. Ils ne connaissent plus les joies de noël, ni les cadeaux après le décès. Mais cette une famille unie.

Jeff a lui aussi 17 ans. C’est un « blouson noir ». C’est le voisin de camille. Avec sa moto et ses copains, il fait les 400 coups. C’est le troisième d’une famille de six enfants aussi. Cette famille là est plus expressive, bohème, artiste. C’est plutôt liberté, sorties copains et soucis….

Pour jeff et camille, ce n’est pas toujours rose. Leurs pères, cheminots, travail dur à l’époque, et leurs mères, en plus de leurs enfants, nourrices.

Jeff a repéré camille dans le quartier, et il fera tout pour la séduire. C’est le genre d’homme qui ira jusqu’au bout pour avoir ce qu’il veut et de plus il est beau garçon.

Cela dit, camille  elle aussi très séduisante, ne reste pas indifférente à son charme et à sa personnalité. Elle voit à travers lui, l’amour, la bohème et la liberté qu’elle ne connait pas dans sa famille.

 

Publié dans : histoire de jeff et camille | le 15 mai, 2006 |Pas de Commentaires »

POURQUOI PAPA ?

Tu as 58 ans, 20 ans de plus que moi

Et toujours en moi , mon désarroi,

De devoir tout accepter de toi,

 

Tu te prétends incompris,

et fais croire que toi seul subit,

Ce n’est jamais de ta faute,

tous tes soucis , c’est les autres,

Ta mère, ta femme , tes filles,

peut-être tout simplement les femmes ceci-dit

Nous savons tous que jeune tu as souffert,

Mais tu nous fais vivre un vrai calvaire.

Qui se cache derrière ses excès d’humeurs,

celui qui n’arrive pas à surmonter sa peur,

d’avoir à s’entendre dire par un médecin,

que  c’est ton enfance  qui trace ton chemin,

qui te  façonne en tant qu’être;

qui a semé les troubles de ta personnalité.

Malheureusement, nous seules te connaissons,

car tu caches bien ton jeu en réunion,

Il y a des noms pour ce genre de maladie,

de la famille des maniaco-dépressif,

mais personne ne peut comprendre,

qu’après avoir tout essayé,

on ne peut plus rien attendre,

d’un père qui ne veut pas se l’avouer.

Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais , papa,

mais je ne peux plus te supporter,

Il faut toujours que tu blesses l’une de nous d’ici et là,

A présent,je suis triste et désabusée,

face à une situation que je ne souhaitais pas.

Mais encore une fois et depuis tant d’années,

nous allons faire semblant de bien aller,

car je sais que personne autour de nous,

ne croira se qui se passe chez nous.

La société fait que les gens portent des jugements,

sans jamais vraiement connaitre les événements,

ce que je me suis jurée de ne plus faire,

pour ne plus jamais me sentir seule sur terre.

 

Jeanne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans : parents | le 11 mai, 2006 |3 Commentaires »

Anniversaire de maman

La table d'anniversaire                       Pourquoi ?

Une fois encore, ça ne s’est pas passé comme je le voulais.

J’avais pourtant tout préparé pour passer une fête sympa. Ma soeur, son mari et ses filles étaient descendus exprès de bourges (en dépit des frais que ça peut leur coûter) mon autre petite soeur a réussi à se liberer avec son ami et enfin le clou de la surprise, j’ai invité son frère et sa belle soeur ( qui en plus est la soeur de papa) (je les adore).

Et bien non, il a fallu que mon père fasse la tête, ne sorte pas un mot. Il a même essayé de me prendre la tête à table. Tout ça parce qu’il s’est encore disputé avec maman le matin.Du coup, tout le monde a trinqué. On a tous essayé de faire abstraction de sa mauvaise humeur pour se détendre .Mais il ne se rend encore pas compte du mal qu’il fait.

Ma tante pense qu’il a de la chance d’avoir une famille comme ça. C’est vrai que vu de l’extérieur, on a l’air d’une famille unie. Mais tout ça n’est que superficiel. Il y a plein de souffrance en nous.

Je n’en peux plus………..

j’ai eu papa et maman pendant depuis jeudi à la maison à déjeuner et diner et il a fait la tête 3 jours. je consacrerai une catégorie rien que sur mon père, ce sera ça mon exutoire. Je l’aime, je ne le supporte plus, je ne comprends pas qu’on puisse tromper autant de gens, que personne n’arrive à le percevoir tel qu’il est, même ses soeurs qui croient le connaitre.

Quoiqu’il en soit, maman était elle très heureuse de ces soirées.

 

Publié dans : Non classé | le 9 mai, 2006 |Pas de Commentaires »

Mes enfants

La plus belle chose de ma vie.

Source de joie et d’engueulades, de soucis et de soutien.

Mon fils a 15 ans, il est plutôt mignon, sage intelligent. Mais depuis  1 an ou 2, il est dit-on rentré dans « l’âge bête. »

Je ne crois pas que ce soit l’âge bête car il prétend avoir toujours raison.

Nous sommes en conflit depuis pas mal de temps, j’ai l’impression qu’on ne se comprend plus. Il a toujours été très solitaire, mais là c’est pire parce que je ne peux rien lui imposer, donc il ne suit plus. j’ai sans cesse l’impression de le perdre alors que je sais au fond de moi qu’il se cherche. J’ai beau lire plusieurs articles sur les ados, je crois qu’il n’y a pas de bons ou mauvais conseils. Là encore, on agit en pensant faire de notre mieux avec le coeur. Je veux bien le laisser mener sa vie mais je veux avoir un oeil pour ne pas arriver trop tard si un jour il dérape. Peut-être que ça n’arrivera pas mais avec tout ce qui se passe , comment pouvons nous être sur.

A ce jour, je n’ai pas de reproches à lui faire, il n’a jamais fait de bêtises, il est toujours à l’heure, et une chose encore importante c’est que jusqu’à présent je lui fais confiance. (Tel était le marché depuis tout petit)

Malheureusement, il n’est pas du tout démonstratif donc je ne sais jamais s’il est heureux ou pas. Je pense qu’il ne manque de rien, matériellement (c’est évident il y aura toujours des gosses qui auront plus), et affectivement, il sait que nous l’aimons et que je suis disponible pour lui.

Je culpabilise de ne pas faire assez, car quand je lui demande ce qu’il aurait besoin de plus, il me réponds être riche.

Alors; l’avons nous trop gâté (voyages, ps2, télé, psp, téléphone, vêtements de marque…) ou l’avons nous traumatisé durant nos périodes difficiles ou il fallait faire très attention…

Mon mari prétend que je l’ai trop « couvé ». Ce qui me fait mal aujourd’hui, il ne me répond pas correctement (assez sèchement), il ne me raconte plus grand chose (c’est vrai qu’il a MSN et qu’il se confie à ses amis) c’est déjà ça.

En fait, je réalise en écrivant qu’il n’est pas seul, nous sommes là,à distance, il le sait, c’est le principal. 

Ma fille, elle, a bientôt 11 ans. C’est le contraire de son frère. Extravertie souriante ou boudeuse toujours en train de danser. Elle manquait de confiance en elle à l’école jusqu’à cette année. Elle est tombé sur un maître extra. (ancienne méthode qui privilègie les maths , le français, la reflexion, avec une bonne dose de respect et d’humour).

Aujourd’hui, elle travaille très bien, (c’est vrai que je suis derrière parce que je ne travaille plus depuis le 01 septembre). Elle est épanouie, mais commence aussi à s’affirmer. Son défaut serait peut-être celui d’être particulièrement têtue. Quand elle a décidé de ne pas faire, elle ne fait pas!

Je n’ai pas à me plaindre de mes enfants en général. Je me reproche surtout à moi de ne pas les avoir assez préparé pour l’avenir. 

Publié dans : enfants | le 9 mai, 2006 |3 Commentaires »

vacances en crète    Dépaysement en famille.Ca fait du bien de décompresser, partir en famille, ne rien faire que se promener. Mon mari en avait besoin. Après 2 ans sans vacances, il lui fallait souffler. Mais ce n’est pas ce que j’attendais…

Le temps n’était pas au rendez-vous. Beaucoup trop juste en ce début mai. Il n’était pas possible de se baigner, quoi que bretons, nous sommes habitués à ce genre de température…..

Côté paysage, le club était bien placé, en bord de mer à l’ouest d’Héraklion.

Nous avons visité l’île sur 2 jours , le sud Matala et l’ouest Xania. C’est joli. Je préfère la simplicité, l’authenticité de Matala à la cote « d’azur crétaoise Xania ». Harcelés par les restaurants, chers, véritable piège à touristes quoique joli.

Mais c’est aussi d’un point de vue familial que je suis déçue. Les enfants qui ont voulu venir avec nous ne partageaint pas notre enthousiasme à être ensemble. Lola, 11 ans, était collée à nous alors qu’elle aurait pu aller au club enfant faire des activités, par conséquent elle s’est ennuyée.

Russell , 15 ans se reposait avec nous jusqu’à 15h puis dès que les animations commençaient, s’en allait. Il a quand même diné avec nous mais nous n’avions pas l’impression qu’il était heureux.

Enfin, ils sont entrès dans des âges difficiles, et j’aurais préféré être en tête à tête avec mon mari. Je ne sais pas depuis combien de temps cela n’est pas arrivé.

J’ai 37 ans , mariés depuis bientôt 17 ans, 2 enfants. Dit comme ça, ça fait banal, mais tout n’a pas été rose, et ne l’est pas encore.

Jeanne

Lire la suite »

Publié dans : vacances | le 9 mai, 2006 |3 Commentaires »

Qui n’a jamais rêvé de trouver l’âme soeur ?

Je m’appelle jeanne, (troisième prénom), je me lance en débutante dans la création de ce blog parce que j’en ai besoin. Quelqu’un que j’aime beaucoup m’a expliqué qu’on pouvait tout faire avec un blog. Pour moi, ce sera un livre ouvert, un partage d’émotions, un recueil de pensées et surtout un exutoire à tout ce qui bouillonne en moi.

Jean jacques Rousseau disait: »si c’est la raison qui fait l’homme, c’est le sentiment qui le conduit ». J’ai toujours agi en mon âme et conscience comme on dit mais effectivement, mes sentiments m’ont peut être parfois conduite vers des chemins incompris.

Si j’ai décidé d’écrire et de recevoir des avis, c’est pour comprendre, me comprendre, accepter et surtout dans un premier temps  me vider l’esprit. J’ai la même route que vous , mais les chemins sont différents ou parfois les mêmes et nous ne les avons peut-être pas affrontés de la même manière. C’est ça la richesse, et il n’y a rien de plus beau pour moi que la raison du coeur qui nous conduit dans nos paroles et nos actes.

A vous lire 

Publié dans : Non classé | le 9 mai, 2006 |3 Commentaires »

Bonjour tout le monde !

 

Publié dans : Non classé | le 9 mai, 2006 |2 Commentaires »

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | salem
| PROPOS D'UN VIEUX CON…
| delireeeeeeeeee